​Il est l’un des produits incontournables de la cosmétique et est à la carte de tous les instituts de beauté. Son nom ? Le gommage ! En grain, pour le visage ou le corps...


Pourquoi faire un gommage ?

Appliquer un gommage corps ou visage est un élément clé pour prendre soin de soi. En effet, le gommage élimine les impuretés et les cellules mortes présentes en surface et qui empêchent la peau de respirer. La peau retrouve alors sa douceur et son éclat.

Le gommage permet aussi de stimuler le renouvellement cellulaire et la microcirculation sanguine. Grâce à lui, la peau est plus lisse et retrouve sa souplesse.

 

Quel gommage choisir ?

Il est important de bien choisir son gommage en fonction de différentes caractéristiques : types de peaux, zones… Si le produit n’est pas adapté, il peut être trop agressif. C’est ici que le professionnel de la beauté intervient pour guider au mieux sa clientèle.

La première chose à savoir est qu’on ne gomme pas le visage et le corps avec un même produit. Pour le visage, mieux vaut privilégier un exfoliant biologique avec une texture douce, comme le caviar de gommage détox ou le caviar de gommage végétal. Pour le corps, dont la peau est plus épaisse, l’exfoliant peut être un peu plus fort, vous pouvez alors utiliser le caviar de gommage spécial corps.

Le type de peau est également à prendre en compte dans le choix de gommage. Les peaux sèches préfèreront un gommage enzymatique, comme le peeling aux enzymes de fruits Sens&Spirit, plus doux. Idem pour les peaux acnéiques, mieux vaut éviter les gommages à grain, qui risqueraient d’abîmer encore plus les plaies du visage. Aussi appelé gommage chimique, le gommage enzymatique ne contient pas de grain, et n’a donc pas ce côté abrasif. Les enzymes présentent dans le cosmétique provoquent une réaction chimique naturelle lorsqu’elles sont au contact de la peau, ce qui permet d’éliminer les cellules mortes.

 

Comment faire un gommage ?

Sur peau propre et humide, le gommage sera appliqué en mouvement circulaire. Ce mouvement circulaire sera notamment apprécié sur les fesses et les cuisses pour réduire la cellulite. Et ce aussi longtemps qu’il le faudra pour que les actifs pénètrent bien dans le derme. Attention, le gommage ne doit pas être appliqué en frottant ou en appuyant fort, au risque d’abîmer la peau.

Par ailleurs, on évite les zones sensibles : contour des yeux, grains de beauté, coups de soleil, tatouage non cicatrisé…

Les gommages visage sont généralement à rincer à l’eau tiède, avec un gant ou un coton. Pour le corps, le rinçage peut se faire avec une serviette humide ou bien directement sous la douche.

Une fois rincée, il est essentiel d’hydrater la peau. Pourquoi ? Tout simplement pour l’aider à restituer son film hydrolipidique. Le gommage assèche la peau, il faut donc la nourrir et l’hydrater. Un masque est l’idéal après un gommage. Si la cliente est pressée, on appliquera au minimum une crème de jour riche.

 

Quand faire un gommage ?

Si le gommage est un incontournable de la routine beauté, il ne faut surtout pas en faire quotidiennement. Il est généralement recommandé d’y avoir recours une fois par semaine pour les peaux normales, deux fois par semaine pour les grasses et tout les quinze jours pour les peaux sensibles.

Il est possible de faire son gommage le matin, le soir, sous la douche… À chacun son rythme !

Les gommages sont recommandés tout au long de l’année. En hiver, ils aideront la peau à mieux absorber les soins nourrissants, pour une meilleure hydratation. En été, l’élimination des cellules mortes va permettre de révéler le hâle et ainsi de conserver son bronzage plus longtemps.

Petit bonus : faire un gommage corps avant l’épilation permet de faire ressortir les poils sous-cutanés. Pensez-donc à proposer à votre clientèle un soin mixant gommage et épilation. Pratique !

Retrouvez tous les gommages naturels Montecito ici